L’exposition L’Empire des roses au Louvre-Lens met à l’honneur l’art persan au 19e siècle, sous la dynastie des Qajars. Elle attire l’attention sur les nombreux transferts culturels entre l’Iran et l’Europe, notamment autour des roses et de l’art des jardins.


Détails de l'événement


https://www.louvrelens.fr/exhibition/lempire-des-roses/

Le poème de Marceline Desbordes-Valmore « Les roses de Saadi » est certainement un des textes qui ont à cette époque le plus contribué à faire connaître largement en France le nom d’un poète persan, et le motif des roses. Il est un des plus célèbres de son auteure, souvent mis en musique, appris par cœur par des générations.

J’ai voulu ce matin te rapporter des roses ;
Mais j’en avais tant pris dans mes ceintures closes
Que les nœuds trop serrés n’ont pu les contenir.

Les nœuds ont éclaté. Les roses envolées
Dans le vent, à la mer s’en sont toutes allées.
Elles ont suivi l’eau pour ne plus revenir ;

La vague en a paru rouge et comme enflammée.
Ce soir, ma robe encore en est tout embaumée…
Respires-en sur moi l’odorant souvenir.